Your Article has been successfully published.
Information Technology Mobile Development 129 0 0

Dikalo, le WhatsApp africain

Mesdames, messieurs, bonjour.

Je n'utiliserai plus jamais WhatsApp.

La communauté noire, dont la vocation a toujours été de former un peuple uni, car c'est ce que nous avons été pendant plus de 200 000 ans, depuis notre naissance - c'est dans nos gènes -, est aujourd'hui en Révolution Planétaire pour la Renaissance Africaine, et la libération de tous les peuples noirs de la planète.

Cette-ci Renaissance ne peut se faire sans une souveraineté digitalo-numérico-technologico-culturalo-linguistique (sans oublié l'économie bien-entendu). C'est dans cet objectif que je vous propose l'application Dikalo : c'est une application de messagerie instantanée pour votre smartphone 'Android', qui possède absolument toutes les fonctionnalités de Whatsapp, et bien plus encore.

Cette application s'inscrit parfaitement dans ce processus, d'émancipation, d'indépendance et de souveraineté noire, vis-à-vis de tous les autres peuples de la planète. Effectivement, le CEO (PDG) de Dikalo est un noir africain, du nom de Alain Ekambi. Cette application est de conception, de réalisation et de financement purement africaine.

Tous les noirs de la planète, doivent arrêter d'utiliser WhatsApp, et commencer d'utiliser uniquement Dikalo. Nous sommes en réalité ceux qui ont rendu connu WhatsApp. Nous en sommes les plus grands utilisateurs (les blancs sont plutôt sur des plateformes telles que 'Discord', mêmes s'ils sont présent sur WhatsApp également). Faisons donc connaître Dikalo, afin qu'il surpasse Whatsapp.

À l'avenir, dites clairement aux blancs (puisqu'ils aiment la clarté...) qui vous demandent votre WhatsApp, que vous n'utilisez pas cette application, mais que vous utilisez Dikalo. Ou mieux, devancez les en leur demandant s'ils ont pas Dikalo, et s'ils ne l'ont pas, traitez les de malades, car c'est là que tout le monde est et doit être maintenant.

Le but c'est de faire de Dikalo un Géant : donc non seulement on doit capter toute la population noire, mais en plus on doit capter toutes les autres populations du monde. C'est pas à nous de consommer chez eux c'est à eux de consommer chez nous.

Soulouba-Taty Dabo, 10/06/2020, Rennes, France

Published on 10.6.2020

Author

author_picture

Fondateur de la Société Kémite Des Transcriptions Imhotep

× You should join the community to follow members.

Share this Article on Social Media

0 Comment

You are not logged in. Please sign in to leave a comment.

More Articles from Soulouba-Taty Dabo