Your Article has been successfully published.
Engineering Civil Engineering 868 0 2

ASTUCE POUR REUSSIR L'IMPLANTATION DE SA MAISON

ASTUCE POUR REUSSIR L'IMPLANTATION DE SA MAISON


DEFINITION

L’implantation est la phase de construction qui sert à matérialiser sur le terrain les grandes lignes de la construction par l’intermédiaire des chaises d’implantation reliées par des ficelles.

Son but premier est de déterminer l’emplacement général du bâtiment. Par la suite, situer les murs de façades, de refends et les poteaux.


⚠️ERREURS A EVITER :

❌️Ne pas prendre en compte la forme du terrain avant de concevoir : Le risque est de se retrouver avec une maison qui ne respecte pas les plans d'urbanisme (distance avec la chaussée non-respectée, ...), et c'est là où votre ''maçon-charlatan'' va vous dire qu'il n'y a pas de problème, que : ''le plan se modifie sur le terrain''. Si votre terrain présente une pente, votre fondation pourrait vous revenir plus chère, car vous n'avez pas pris le soin de choisir le bon emplacement où idéal avant de concevoir.

Ne pas faire un plan d'implantation : Même si vous avez respecté le point précédent, il reste important de faire un plan d'implantation avant de passer à l'acte. Ceci vous permet d'éviter les erreurs sur l'implantation sur certaines parties de l'ouvrage. C'est encore là où votre ''maçon-charlatan'' vous dira que les murs courbés ne servent à rien, qu'il faut rendre ça droit. Au lieu d'avouer simplement qu'il ne connait pas par où commencer pour implanter ce genre d'ouvrage. Continuer toujours d'aller les voir, comme vous aimez le moins-cher là.

Ne pas respecter le coefficient d'emprise au sol (CES) : Je ne sais même pas qui vous a dit que lorsqu'on achète un terrain, on doit construire sur tout l'espace. Sachez dès aujourd'hui que le code sur l'urbanisme applicable au Cameroun interdit d'excéder 0,6 comme CES. Sauf s'il existe une dérogation expressément mentionnée dans le plan d'urbanisme de votre collectivité. Je précise que ce coefficient n'a rien à voir avec le coefficient d'occupation du sol (COS), qui est quant à lui précisé par votre collectivité et est en deçà du CES. Prochainement, en achetant le terrain, faites 0,6 x Surface du terrain pour avoir une idée de l'emprise que pourrait avoir votre bâtiment. Il reste toujours important de respecter la loi, elle est là pour nous protéger.

️❌️Enterrer complètement les chaises d'implantation : Cela revient d'une certaine manière à enterrer les longrines de sa fondation, qui entraine le risque d'avoir un dallage dont le niveau supérieur est inférieur au niveau du terrain naturel. Si cela arrive, apprêtez vos cannes à pêche, il se pourrait que toutes les eaux du quartier se déversent chez vous avec les gros poissons pour former un lac.

S'asseoir sur les chaises d'implantation : Cela peut paraître comme un geste anodin sans importance, mais tel n'est pas le cas. Sachez donc qu'en le faisant, vous courrez le risque de ne pas avoir le niveau supérieur des longrines horizontal. Cela va se répercuter sur les élévations des murs. Et comme vous avez un super ''maçon-charlatan'', il formera des escaliers sur le mur pour résoudre le problème avec les parpaings taillés sur l'horizontal ; le risque (ou pas) étant de voir un jour votre mur se fissurer.

️❌Démonter les chaises avant la fin du coulage des longrines : Cette maladresse présente le même risque que la précédente, à savoir la mauvaise planéité des longrines. A cela s'ajoute une perte de temps pour reprendre les niveaux sur les joues de coffrage avant le coulage des longrines.


♻️IMPORTANT A RETENIR

✅Concevoir un plan d'implantation, sur la base du plan de masse du terrain. Répertorier les différentes coordonnées des points et des angles. Il faut vraiment ressortir tous les détails qui permettra d'implanter toutes les parties de l'ouvrage.

✅Définir un point de référence avant de commencer l'implantation : c'est à partir de là que toutes les coordonnées seront prises

✅Faire ressortir les chaises d'implantation au-dessus du terrain naturel : cela permet de donner plus de hauteur à votre fondation, afin surtout de la mettre hors - d'eaux.

✅Assurer une bonne planimétrie des chaises afin que la partie supérieure de celles-ci corresponde à la surface supérieure des longrines (chaînage de la fondation) : Ceci n'est pas obligatoire, mais important pour en même temps gagner en temps et assurer un travail de qualité.


NEG-BTP Sarl est prêt à vous accompagner dans la réalisation de votre rêve d'avoir une maison qui vous procure tout le bien-être.

Published on 6.6.2018
Updated on 6.6.2018

Author

author_picture

× You should join the community to follow members.

Share this Article on Social Media

2 Like

Liker Liker

0 Comment

You are not logged in. Please sign in to leave a comment.
articles_icon Related Articles